L’ASSAINISSEMENT

Faire le choix pour son assainissement de l’Ecoflo aux fragments de coco, c’est opter pour un système performant et écologique.

Il s’agit d’un dispositif de traitement des eaux usées domestiques ou assimilées, issues de maisons d’habitations individuelles ou d’autres immeubles, dans le cadre d’assainissement non collectif.

Le coco est une matière première renouvelable , 100% organique et recyclable. Sa capacité à être réutilisée en sous produits permet donc de réduire les émissions de CO2.

 

Nos interventions sont réalisées en conformité avec la réglementation nationale en vigueur.

 

Le fonctionnement de l’Ecoflo :

Il est utilisable pour les eaux usées grises (cuisine, lavabos, douche) et les eaux usées noires (W.C.). Les eaux de pluie sont considérées comme des eaux usées domestiques si elles servent pour les W.C., machine à laver…

Les produits nocifs  portent préjudice au bon fonctionnement de l’épuration des eaux (acides, produits pharmaceutiques, hygiéniques, non biodégradables ou dont le PH ne se situe  pas entre 6.5 et 9).

L’Ecoflo est composé :

• d’un caisson de prétraitement (fosse septique) assurant le piégeage des matières. Le choix des matériaux de fabrication ainsi que la ventilation favorisant l’évacuation des gaz produits (suivant la norme NF DTU 64.1), permettent de limiter les phénomènes de corrosions.

• d’un caisson de traitement (cuve avec milieu filtrant aux fragments de coco), les transformations dans le filtre se font par aérobiose.

• d’une boite de prélèvement (sortie basse) ou d’un poste de relevage (sortie haute).

Capacité de  l’Ecoflo : de 4 EH à 20 EH

 

Protection et sécurité

Tout les éléments de l’installation sont accessibles par des couvercles sécurisés par clé.

Tout les couvercles d’accès peuvent supporter les charges piétonnières.

Nos interventions sont réalisées en conformité avec la réglementation nationale en vigueur.