ISOLATION PAR L’INTÉRIEUR

Les murs sont le second pôle de déperdition de chaleur de l’habitat, cela peut représenter jusqu’à 20 % de perte (source Ademe). L’isolation intérieure permet donc d’y remédier et donc de diminuer vos factures énergétiques. Isoler des murs intérieurs consiste à poser un matériau isolant sur vos murs donnant sur l’extérieur.

 

L’isolation intérieure offre de nombreux avantages :

  • Suppression de l’effet de froid des parois ainsi que leurs condensations.
  • Amélioration du confort acoustique intérieur.
  • Travaux moins onéreux qu’une isolation par l’extérieur.
  • Réhabilitation et redistribution des pièces possible grâce au système de doublage permettant le passage des gaines (électricité ou alimentation en eau).
  • Préserver l’architecture de la façade.

Les inconvénients :

  • Réduction de la superficie habitable
  • Ne supprime pas tout les ponts thermiques (au niveau des étages et des cloisons).
  • Obligation d’évacuer les lieux pendant les travaux
  • Décoration à refaire
  • Prévoir une embrasure des ouvertures afin de préserver l’apport lumineux.

 

 

Isolants thermiques pour une isolation des murs intérieurs

  • La fibre de bois compressée : Elle est présentée en panneau rigide permettant une isolation thermique et elle est surtout reconnue pour son efficacité en terme d’isolation phonique.
  • La laine de bois : Il s’agit d’un isolant naturel offrant le meilleur rapport qualité/confort/prix. Présenté en panneau souple, la laine de bois absorbe l’humidité et la restitue en fonction de son hygrométrie ambiante.