POURQUOI ISOLER DES COMBLES PERDUS ?

 

Les combles perdus sont le premier pôle de déperdition de chaleur de l’habitat, cela peut représenter jusqu’à 30 % de perte (source Ademe). L’isolation des combles perdus permet donc d’y remédier et de diminuer vos factures énergétiques.
Isoler des combles perdus efficacement consiste à éliminer les ponts thermiques de cette surface inhabitable avec des matériaux performants et durales.
Un pont thermique est un phénomène où l’isolation fait défaut. Elle est produite par une mauvaise isolation (matériaux inefficaces, mal répartis, absence, mur intérieur en contact avec mur extérieur, fenêtre ancienne…).

 

Quelque soit la configuration de vos combles perdus, Nancy vous conseille l’isolation des combles par soufflage. La technique du soufflage consiste à déposer un matelas homogène d’isolant en flocons à l’aide d’une cardeuse. Elle permet d’isoler les moindre recoins et évite tout pont thermique.
Tandis que la laine de verre et la laine de roche sont des matériaux minéraux produisant beaucoup d’énergie grise, Nancy vous conseille la ouate de cellulose. Ce matériau naturel est obtenu à partir de papiers de recyclage triés et broyés et nécessite que très peu d’énergie grise à sa fabrication, il s’agit donc d’un matériaux naturel et écologique.

 

Quels sont les avantages de la ouate de cellulose ?

  • Premier isolant à bénéficier d’une F.D.E.S. (Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire).
  • Excellent déphasage thermique.
  • Performance thermique pérenne
  • Suppression des ponts thermiques
  • 100 % recyclable
  • Isolant thermo-acoustique
  • C’est l’isolant reconnu et utilisé dans les pays nordique (Scandinavie, Canada…)

Ouate de cellulose
Ouate de cellulose

à partir de 20 euros le m² posé

La ouate de cellulose :

Un bien être en hiver comme en été

Un bon isolant a l’avantage d’être efficace en hiver mais également en été.

En hiver l’isolant thermique en ouate de cellulose ralentira l’évacuation de la chaleur produite au sein de votre habitation vers l’extérieur, évitant ainsi une facture énergétique (chauffage) élevée.

En été, l’isolant thermique ralentira la chaleur extérieure à rentrer à l’intérieur, diminuant ainsi les frais liés au refroidissement de votre maison (climatisation).

ECOLOMIQUE respecte son cahier des charges et insiste sur l’importance de la bonne utilisation de la ouate de cellulose. Afin de bénéficier de son efficacité optimale, il est important de retirer l’ancien isolant.

 

Pourquoi retirer l’ancien isolant ? Pour le remplacer par la ouate de cellulose

 

Une superposition d’un matériau minéral comme la laine de verre ou la laine de roche et un matériau écologique et naturel comme la ouate de cellulose ne sont pas compatibles.

Le changement d’une isolation de combles se fait lorsqu’il y a eu une infiltration, une isolation de plus de 20 ans, un isolant tassé, pourri ou mangé par les rongeurs. De ce fait la résistance thermique de cet isolant ne peut plus être optimale.

De plus, nous constatons souvent une mauvaise installation dans le cas de laine de verre en rouleaux. Soit ce sont les rouleaux, soit les pares vapeur qui sont mis à l’envers.

Nancy conseille alors de repartir de zéro en retirant l’ancien isolant afin d’être certain de l’absence de tout pont thermique, et donc de le remplacer par la ouate de cellulose.

Et si vous en profitiez ?

 

Nancy conseille de profiter du retrait de l’ancien isolant pour traiter votre charpente contre les termites.

Un traitement préventif contre les termites sur votre charpente est en général efficace entre 10 et 20 ans en fonction du produit utilisé et de son exposition. Avez vous pensé à renouveler ce traitement préventif contre les termites ?

Vous pouvez ainsi repartir sur de bonnes bases et faire de votre toit, la clé de votre confort.

 

Découvrez dans nos agences, une façon ludique pour vérifier l’efficacité de différents isolants sur le marché.

Comparez l'efficacité des différents isolants
Comparez l’efficacité des différents isolants